Comment s’organise l’accompagnement du processus d’orientation au lycée ?

Il y a quelques semaines, j'ai accompagné l'équipe d'un lycée dans l'élaboration de leur projet d'établissement. L'un des thèmes de travail que nous avons retenu a été le suivant : comment accompagner les lycéens dans leur projet d'orientation post-bac ?

Nous avons mis en évidence comment se déroulait l'accompagnement à l'élaboration du projet d'orientation au sein du lycée, avant de définir des voies d'améioration possibles. J'ai synthétisé cette première partie du travail de réflexion dans le schéma ci-dessous (vous pouvez cliquer sur l'image pour la faire apparaître en grand format) :

 

 

Ce qui nous est apparu au premier abord, c'est que le lycée organisait beaucoup de choses pour amener les élèves à découvrir le monde professionnel, et surtout, le monde de la formation. Par contre, toutes les questions que les élèves se posent (ou pas…) concernant leur projet, peu d'espaces existent pour les traiter.

Comment rendre les élèves acteurs de leur processus d'orientation ?

 

Des réponses dans un prochain article…

 

2 thoughts on “Comment s’organise l’accompagnement du processus d’orientation au lycée ?”

  1. Bonjour,

    La nuance que vous faites (le lycée présente les formations, pas le monde professionnel) est fondamentale, et c'est bien là le problème: on ne fait pas des études seulement parce qu'elles nous plaisent, mais aussi et surtout parce qu'elles mènent à une vie professionnelle qui nous attire. Il est donc important d'identifier d'abord le(s) métier(s) qui nous attirent, pour voir quels types d'études y mènent.

    Exemple tout simple: si on adore l'histoire, les profs vont conseiller de faire une fac d'histoire, mais pour quel job au bout? Rien à part le professorat d'histoire, ce qui n'attire pas forcément tout le monde.

    D'où la nécessité de réfléchir à ce qu'on veut faire de sa vie, avant de choisir sa formation. Et quand on propose aux jeunes une réflexion de ce type, je vous assure qu'ils sont très moteurs !

    Annie

    1. Bonjour,

      Je trouve votre analyse intéressante. Pourtant, je n’ai pas pour ma part procédé de cette façon : j’ai choisi mes études par goût et j’ai ensuite découvert quelles étaient les opportunités professionnelles qui s’offraient à moi…

      Il me semble que pour apprendre à s’orienter, toutes les approches sont valables, dès l’instant où l’on fait une place suffisante aux questionnements, obstacles et difficultés à affronter : découverte du monde professionnel, découverte du monde de la formation, connaissance de soi.

      A bientôt,

      Hélène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.