Conférence : le passage du lycée aux études supérieures

 

« Comment réussir la transition entre le statut de lycéen et celui d’étudiant ? » Question complexe qui pourrait intéresser bon nombre de bacheliers lorsque l’on sait qu’un tiers des étudiants abandonne leurs études au cours de la première année.

Jeudi 7 décembre à 12h45, Khélian, Camille et Antoine, trois étudiants strasbourgeois intervieweront Hélène Weber lors d’une Web conférence qui sera diffusée en direct sur YouTube. Etant tous les trois en deuxième année de DUT, ils ont donné leur ressenti sur leur transition entre la vie lycéenne et la vie étudiante :

     « Un changement de vie total »

Etudiant en DUT, je suis originaire de Mulhouse et mon déménagement fut un chamboulement total dans ma vie de tous les jours. Du fait de la forte demande de logements étudiants sur la ville de Strasbourg, j’ai réussi à obtenir in extremis une chambre étudiante qui se situe à 45 minutes de mon IUT. Il est difficile de s’adapter à une nouvelle topographie, un nouveau cadre de vie et de gérer de nouvelles obligations telles que faire les courses soi-même, prendre le train tous les week-ends ou encore assurer le paiement du loyer. Ce temps passé dans les transports cumulé à d’autres facteurs a eu un impact négatif sur mes études du fait du manque de sommeil et de mes difficultés d’organisation. Pour réussir sa vie étudiante, c’est un élément qu’il faut savoir anticiper.

   « Se recréer un cercle d’amis »

Etudiante en 2ème année du DUT information-communication, la principale difficulté que j’ai rencontrée lors du début de ma vie étudiante a été de me recréer un cercle d’amis. En effet, quand je suis arrivé à l’IUT, je ne connaissais personne sur les 90 étudiants de la promotion. Ce qui a facilité ma faculté à me faire des amis a été le fait que nous avions des cours en TD inclus à la formation : Nous n’étions que 20 étudiants en cours, cela m’a permis de communiquer facilement avec les autres. A présent, nous sommes un groupe de 10 étudiants, nous travaillons et sortons régulièrement ensemble. Le fait d’appartenir à un groupe social permet de se changer les idées et de se sentir soutenu dans ses études.

   « Des responsabilités supplémentaires »

Mon passage dans la vie étudiante a été relativement simple, connaissant des personnes de mon ancien cursus et vivant chez mes parents. Un des plus grands changements a été pour moi mon indépendance financière. En effet, avec ma majorité j’ai eu accès à mes comptes bancaires et je bénéficie tous les mois d’une bourse qui me permet d’être indépendant de mes parents au niveau financier pour mes déplacements et la nourriture. Je dois gérer ce budget correctement pour pouvoir être dans « le vert » tous les mois. La chasse aux bonnes affaires devient importante en tant qu’étudiant pour pouvoir garder de l’argent de côté. J’avais envisagé de travailler à côté des cours afin de permettre de garder une marge plus importante sur cet équilibre, mais le nombre d’heures de cours trop important de cours ne me le permet pas. Obtenir son indépendance financière donne donc des responsabilités supplémentaires.

Vous souhaitez assister à la conférence en direct ?

Rendez-vous jeudi 7 décembre à 12h45 sur le lien suivant :

https://www.youtube.com/watch?v=3a22O288aUs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *