Comment apprendre aux étudiants à s’auto-évaluer ?

Comment amener les étudiants à apprendre en profondeur et non de manière superficielle ?

Comment les aider à se fixer des objectifs d'apprentissage pertinents ?

Comment favoriser leurs capacités de réflexion ?

 

C'est à ces différentes questions que se propose de répondre cet atelier pédagogique, que je vous présente en vidéo :

 

 

Appropriez-vous une démarche concrète et inspirante qui (re)donnent le goût d'apprendre aux lycéens et aux étudiants 

4 thoughts on “Comment apprendre aux étudiants à s’auto-évaluer ?”

  1. Merci Hélène pour cette vidéo passionnante et qui me pose questions sur un point que je trouve fondamental : la notation.Vous ouvrez des portes extraordinaires sur la compréhension et les capacités à apprendre inhérentes à chaque individu. Vous avez répertorié les niveaux d'apprentissages en 4 éléments complémentaires, ce qui permet de s'autoévaluer. Ma question est : pourquoi au lieu de perdre du temps en guerres inutiles sur :  faut il des notes ou pas ?, ne mettons pas d'office ce qui marche c'est à dire : vous avez atteind le premier ou le second niveau il vous reste à travailer les niveaux suivants, par exemple. De cette façon, chaque élève saurait ce qu'il doit faire pour améliorer ses compétences. Dernière question : Pourriez-vous prendre rendez-vous avec notre ministre afin de lui faire découvrir votre blog ? 🙂 

    1. Bonjour Florence,

      Quel plaisir de lire tes messages chaque semaine !

      Je me sens utile et terriblement bien accueillie. 

      J’ai rencontré des enseignants qui se sont lancés dans l’expérience des « classes sans note » et cela revient un peu à cela : se concentrer sur les compétences à acquérir et non sur le chiffrage et la comparaison des élèves entre eux.

      Il me semble que l’évaluation est avant tout une affaire d’écoute et d’invitation à progresser. Le principal est de distinguer identité et production : je ne suis pas ma note, je suis bien plus que cela. La note permet uniquement de renseigner si la production correspond aux consignes, elle ne m’indique pas quelle est ma valeur personnelle.

      A bientôt,

      Hélène

  2. Bonsoir Hélène,

    Cette vidéo est super intéressante par la formalisation simple des 4 paliers et la technique des cartons de couleur me font penser à l'abbaque de Régnier qui permet de favoriser les échanges dans un groupe.

    Je me demande si pour ces 4 paliers, il ne serait pas possible d'associer les verbes de consignes donnés aux élèves lors des évaluations et de montrer ainsi progressivement sur l'ensemble de la formation une évolution du niveau attendu.

    Merci pour cette vidéo qui permet de poser schématiquement des notions pour favoriser la réflexion.

    A bientôt.

    Céline.

     

     

    1. Coucou

      Merci pour ton retour. Je suis ravie que cette vidéo t’inspire de nouvelles idées pour intervenir auprès de tes élèves. Je serais très intéressée par ce que tu mettras en place.

      A bientôt,

      Hélène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.