Comment ne pas tout remettre au lendemain

 
 

Vous remettez toujours votre travail à plus tard ? Vous ne savez plus comment vous motiver à franchir les trois pas qui vous séparent de votre bureau ? Les livres que vous avez à lire vous ennuient au bout de 10 pages…

Deux questions :

Savez-vous pourquoi vous suivez les études dans lesquelles vous êtes engagé ?

Avez-vous un projet ?

Si vous ne parvenez pas à donner un sens aux efforts que vous devez fournir pour dépasser vos difficultés à comprendre un cours ou résoudre un exercice, c'est vraissemblablement que vous n'avez pas suffisamment approfondi les réponses aux deux questions précédentes (ce que j'essayerai de vous aider à faire dans la rubrique "Définir son projet professionnel").

Par contre, même si vous percevez que les cours que vous suivez vont vous aider à atteindre un objectif, qu'ils vont vous permettre d'acquérir les savoirs et savoir-faire utiles au métier ou à l'activité que vous souhaitez exercer, il se peut que vous passiez tout de même par des périodes de doute, de "creux de vague" et d'envie de tout faire sauf de travailler (alors que vous savez parfaitement que ce serait vraiment dans votre intérêt de vous y mettre…).

Afin de vous aider à dépasser cette tendance à la "procrastination" (puisque c'est le nom de "la chose"), je vous propose de découvrir différentes techniques qui pourront vous aider à vous motiver.

J'ai lu récemment le livre de Robert Cialdini intitulé Influence et manipulation, dans lequel il analyse les techniques utilisées par les professionnels de la vente et de la persuasion pour influencer leurs interlocuteurs. Il montre notamment comment 6 principes psychologiques fondamentaux permettent de comprendre sur quels leviers ces professionnels appuient pour nous influencer.

Il me semble que beaucoup de lecteurs s'intéressent à ce livre pour s'approprier des moyens d'influencer les autres (afin de leur vendre leurs produits, les amener à adopter tel type de comportement…en définitive, les manipuler). Peut-être que d'autres lecteurs ont à coeur de découvrir comment et pourquoi ils accèdent aux demandes qui leurs sont faites, afin de ne plus "se faire avoir".

Pour ma part, les mécanismes psychologiques mis en évidence m'ont amené à envisager de quelle façon les étudiants pourraient les utiliser à leur avantage, afin de dépasser leur tendance à toujours remettre à plus tard certaines tâches qu'ils aimeraient réaliser en temps et en heure.

Je vais donc vous proposer une série de vidéos qui vous donneront chacune des idées de techniques à mettre en oeuvre pour dépasser votre tendance à procrastiner.

Par contre, il ne s'agira pas d'un catalogue de "recettes" à appliquer. Il s'agira d'expliquer "pourquoi" ces méthodes sont intéressantes, en mettant en évidence sur quels ressorts psychologiques elles s'appuient.

Les causes de la procrastination

1- Se motiver à travailler n°1 : le principe de réciprocité

2- Se motiver à travailler n°2 : le principe de l'engagement et de la cohérence

3- Se motiver à travailler n°3 : le principe de la preuve sociale

4- Se motiver à travailler n°4 : le principe de soumission à l'autorité

5- Se motiver à travailler n°5 : le principe de sympathie

6- Se motiver à travailler n°6 : le principe de la rareté

7- Se motiver à travailler n°7 : le principe de distinction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.