Favoriser la construction de l’identité professionnelle : l’exemple du métier d’infirmier(e)

La semaine dernière, j'ai animé une journée de formation dans un IFSI (Institut de Formation aux Soins Infirmiers), à destination de l'équipe des formateurs, sur le thème du "travail de fin d'études" (un écrit d'une trentaine de pages).

Les objectifs étaient les suivants :

– Favoriser l'engagement cognitif des étudiants dans le processus d'élaboration du mémoire (pour qu'ils n'envisagent pas ce travail comme une simple obligation administrative pour valider leur diplôme).

– Se doter d'outils pour aider les étudiants à clarifier leur pensée au cours du processus de recherche.

– Mettre en place des activités pour que les étudiants appréhendent le mémoire comme un moyen de construire leur identité professionnelle.

 

Comme je ne suis pas infirmière de formation, j'ai lu plusieurs ouvrages sur le métier (notamment le QSJ Le métier d'infirmière en France que j'ai trouvé très bien fait). 

 

Ces lectures m'ont permis de créer le schéma ci-dessous, qui met en évidence les différentes fonctions du métier d'infirmier(e). 

 

Pour animer la réflexion, j'ai proposé aux participants (tous formateurs) de tester une activité qu'ils pourraient remettre en place avec leurs étudiants : le débat mouvant.

Le principe du débat mouvant est que tous les participants se positionnent en même temps concernant un sujet donné en se déplacement physiquement dans un espace donné.

Dans le cas présent, j'ai distribué un schéma à chaque participant et leur ai donné le temps de le lire. J'ai ensuite répondu à leurs questions sur le contenu. J'ai enfin posé au sol mon propre schéma.

Voici la consigne : "Je vais vous poser une question. En fonction de votre réponse, je vous demande de vous positionner en face de la fonction (sur le schéma au sol), qui correspond à votre réponse".

 

Voici la question que je leur ai posée en premier :

– En tant que formateur, quelle est la fonction au sujet de laquelle vous pensez avoir le plus de choses à transmettre à vos étudiants ?

Ils se sont tous déplacés autour du schéma, ce qui a fait apparaître d'emblée des réponses différentes sans qu'aucun mot ne soit prononcé. Ensuite, j'ai invité ceux qui le souhaitaient à expliquer leur choix.

Dans le cadre de cet exercice, l'objectif est que chacun puisse s'exprimer en son nom propre ("je"). Il ne s'agit pas de s'engager dans un débat polémique avec échange d'arguments. Si les explications de l'un touchent une autre personne, elle peut exprimer son changement de point de vue en se déplaçant. 

 

Voici d'autres questions qui peuvent être posées aux étudiants pour les amener à se questionner concernant la construction de leur identité professionnelle :

– Quelle est la fonction qui est à l'orgine de votre choix pour ce métier ?

– Quelle la fonction pour laquelle vous vous sentez le plus compétent ? Le moins compétent ?

– Quelle est la fonction principale de l'infirmier(e) hospitalièr(e), libéral(e), puéricultrice, scolaire, etc. ?

– Quelle est la fonction que vous n'imaginiez pas devoir assumer en choisissant ce métier ?

– Etc.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *