Mémoire universitaire : comment définir son « objet de recherche » ? (très important !)

Cette fiche-méthode accompagnée de sa présentation audio fait partie d'une série d'articles sur le thème des mémoires universitaires et/ou professionnels dans le champ des sciences humaines et sociales : sociologie, psychologie, sciences de l'éducation, écrits professionnels (éducateurs spécialisés, moniteurs-éducateurs…).

Vous pouvez afficher la fiche en format plein écran en cliquant dessus.

 

 

 

Découvrez Méthodo en cliquant sur l'image

50 thoughts on “Mémoire universitaire : comment définir son « objet de recherche » ? (très important !)”

  1. bonjour,

    Je viens de lire avec beaucoup d'interet la quasi totalité de vos articles sur l'élaboration d'un memoire (qui sont vraiment trés bien faits) car je dois m'y atteller trés vite. Je prépare un DU pour lequel je dois rendre un mémoire. J'ai choisi un thème qui me tient a coeur car j'y ai été personnellement confrontée a savoir l'épuisement professionnel des soignants (toutes catégories confondues) lié a la situation de prise en charge de patients porteurs de handicaps lourds. J'ai un peu de mal en ce premier jour de travail a poser mon questionnement et mon objet de recherche. Auriez vous l'amabilité de me guider? Merci de votre aide. Je vous précise que mon dernier exercice du style remonte a ….la periode .anti diluvienne lol a savoir en 1997 date d'obtention de mon diplome initial.

     

    1. Bonjour Nathalie,

      Je serais ravie de vous aider à construire votre objet de recherche et votre problématique.

      Voici les deux objectifs que je vous donnerais en premier (vous pouvez y répondre par le biais du formulaire de contact si vous le souhaitez) :

      – Pourriez-vous raconter en une page (pas plus) une situation concrète que vous avez déjà vécue ou observée qui serait emblématique pour vous de « l’épuisement professionnel » ?

      – Essayez ensuite de lister les différentes questions que vous pourriez vous poser en rapport avec cette situation.

      A bientôt,

      Hélène

  2. Bonjour Hélène! Tout d’abord, merci pour votre blog que je trouve vraiment très bien fait! En vous écoutant, je me rends compte que je suis en train de « ranger l’armoire ». J’ai fait beaucoup de recherche et un peu dans tous les sens, faute d’avoir trouvé une question satisfaisante. J’étudie l’impact de la Vidéo à La Demande sur la distribution « traditionnelle » de films de recherche en France et à l’étranger. Avez-vous une idée d’objet? Merci d’avance! Manew.

    1. Bonjour,

      Pour formuler une problématique intéressante, il fautd’abord que vous précisiez vos hypothèses (qui s’appuient maintenant sur vos recherches et lectures).

      Selon vous, quel est l’impact de la vidéo à la demande sur la distribution « traditionnelle » de films de recherche en France et à l’étranger ?

      Je vous guiderai en fonction de vos réponses.

      A bientôt,

      Hélène

  3. Bonjour Hélène,

    Tout d’abord je tiens à vous remercier pour votre blog, si bienveillant et pertinent dans ses contenus, et pour votre ouverture, à être prête à aider toute personne en difficultés sur son mémoire. C’est une réelle mine d’or pour tout étudiant en sciences humaines et sociales!
    Comme vous l’aurez deviné, je suis étudiante, en Master 1 de psychologie plus précisément, et je dois également passer par la réalisation d’un mémoire. Comme vous l’avez si bien dit, la phase  » construire la problématique » est difficile à vivre et à passer, c’est pourquoi je viens vous demander de l’aide.

    Je souhaiterais votre aide afin de clarifier mon travail d’élaboration, concernant le thème et les objets de recherche, afin de pouvoir savoir vers où aller pour arriver à la formulation d’une problématique (tout en sachant que l’on doit aller au-delà des terrains connus, pour rechercher ce qu’est vraiment le phénomène, et non pas essayer de le définir à partir de nos croyances si je vous ai bien compris).

    Mon thème serait : les personnes âgées et leurs compétences émotionnelles (identification des émotions : soi et autrui; l’expression et l’écoute des émotions, la régulation des émotions positives et des émotions négatives).

    Mes objets de recherche serait (en lien avec l’expérience déjà prête à être passée):
    – l’identification des émotions sur le visage d’autrui a-t-il un impact facilitateur et protecteur quant à la régulation de ses propres émotions, chez les personnes âgées?

    – un vieillissement réussi diffère-t-il d’un vieillissement différent, associé aux pertes, par la pertinence des capacités d’identification du visage d’autrui et par ses stratégies de régulation émotionnelle?

    – les compétences émotionnelles (identification des émotions d’autrui et régulation de ses émotions) changent-elles avec l’avancée en âge, et selon le type de vieillissement (réussi ou associé aux pertes)?

    Est-ce correct? Si oui, comment puis-je poursuivre le travail d’élaboration pour arriver à formuler une problématique? Si non, pourriez-vous m’éclairer sur mon incompréhension?

    En vous remerciant sincèrement par avance!
    Carole

    1. Bonjour Carole,

      Je vous remercie beaucoup pour votre entrée en matière, qui me rassure quant à l’intérêt des contenus que je propose aux internautes. Cela me donne envie de poursuivre mon travail et de l’approfondir.

      Je commence par reformuler un peu ce que j’ai compris de votre travail.

      Votre thème : les compétences émotionnelles des personnes âgées.

      Définition des termes :

      Vous ne vous intéressez pas à l’ensemble des compétences émotionnelles. Vous en avez choisi quatre spécifiques :

      1- La capacité à appréhender ses propres émotions

      2- La capacité à écouter et identifier les émotions d’autrui

      3- La capacité à exprimer ses émotions

      4- La capacité à « réguler » ses émotions, qu’elles soient positives ou négatives

      Ce que vous appelez « objets de recherche » sont en fait vos hypothèses. Au travers de l’expérience que vous allez mettre en place, vous allez valider ou invalider les affirmations suivantes :

      – La capacité à identifier les émotions sur le visage d’autrui permet de mieux réguler ses émotions (les personnes âgées autaient-elles plus besoin que les autres tranches d’âge de cette compétence spécifique ?)

      – Lorsqu’un personne vieillit bien (« vieillissement réussi » ?), c’est parce que ses compétences émotionnelles ne sont pas détériorées.

      – Les quatre compétences émotionnelles définies plus haut perdent en acuité au cours de la vie.

      – Les quatre compétences émotionnelles citées sont influencées par le « type de vieillissement ».

       

      Tout d’abord, il me semble très important de préciser la définition de certains termes et de discuter certaines de vos représentations.

      Termes :

      – « personnes âgées » : faites-vous référence à une tranche d’âge spécifique ou à d’autres paramètres (personnes à la retraite, personnes qui ont déjà « perdu » certains proches…)

      Les « personnes âgées » vous paraissent-elles constituer une population homogène ? Allez-vous être en mesure de comparer les résultats que vous allez obtenir avec une population de référence (population globale, population de « jeunes ») ?

      – « vieillissement réussi » : de quoi s’agit-il ? des personnes qui ne perdent pas leurs compétences émotionnelles ?

      – « un vieillissement associé aux pertes » : de quelles « pertes » parlez-vous ? amis, conjoint, parents, enfants ? perte de mémoire, d’intégrité physique, d’autonomie ? etc. Au bout d’un moment, je crois avoir compris qu’il s’agit de la perte des compétences émotionnelles citées. Mais comment allez-vous déterminer qu’il s’agit d’une « perte » et pas de compétences que la personne n’aurait en fait jamais eues ?

      – « régulation des émotions » : comment évaluez-vous qu’une personne est capable de réguler ses émotions ? Cela se manifeste comment ? En gros, comment déterminer qu’une personne va bien  ou se sent bien (ce qui n’est pas tout à fait la même chose) ?

      Représentations :

      Comment en êtes-vous venue à différencier des « types » de vieillissement ?

      Dois-je comprendre qu’une personne qui perd certaines de ses compétences émotionnelles serait sujette à différents signes de mal-être comme la dépression, le stress, la tristesse…etc ? Comment différencier les émotions « normales » dans le cadre d’une expérience de deuil et les émotions qui ne parviennent pas être régulées du fait d’un déficit de compétences émotionnelles ?

      En définitive, la vieillesse conduit-elle nécessairement tout un chacun à perdre certaines capacités émotionnelles ? Pourquoi ?

       

      Voici ce que j’imagine : votre approche relève plutôt d’une orientation cognitive : certaines compétences émotionnelles acquises se détériorent-elles avec l’âge ? Cette détérioration permet-elle de mieux comprendre la fragilité affective d’un grand nombre de personnes âgées ?

       

      Qu’en pensez-vous ?

      A bientôt,

      Hélène

       

       

       

  4. Bonjour Hélène;

    Je me Prénonme Leila je suis en master 2  informatique de Gestion.je tien à vous remercier pour votre blog que je trouve instructif.voila mon sujet de réflexion est "le e-learning"mon objectif est de concevoir et d'implémenter une plate forme de e-learning.je sollicite votre aide afin que vous m'aidiez à dégager la problématique liée à ce sujet.Le choix de mon sujet se justifie par le fait que jai constatée que rares sont les universités et les admininistrations de mon pays qui utilisent le e-learning comme outils d'acquisition de connaissance.Ainsi,j'aimerais à travers mon travail leur inciter à s'approprier de cet outil en montrant les avantages et le gains qu'ils pouraient faire en termes de temps et de côut financier.en même temps je me dis que mon travail n'apporterai rien de nouveau puisque les plate forme de e-learning existe déja donc develloper une autre plateforme de e-learning n'as pas de valeur ajouté.ainsi je me sui posé cette question comment le e-leraning pourait t-il vulgariser les TIC?je ne sais pas si je suis dans la bonne voie.Votre avi me serait d'une grande utilité je vous remercie d'avance.

  5. Bonjour Hélene merci pour votre bloc, je me prénomme Gnagna Dione et suis étudiante en Master 1 de Sociologie. j’aimerais travailler cette année sur le thème de la discrimination à l’embauche pour mon mémoire de fin d’étude. je voulais si possible que vous m’énumérez quelques objets de recherche qui pourraient ressortir de ce sujet. Merci d’avance

    1. Bonjour,

      Ce n’est pas si simple. Vous avez un thème intéressant, et c’est à vous maintenant de déterminer votre objet de recherche.
      Je peux vous y aider. Commencez par me raconter pourquoi vous avez choisi ce thème. Avez-vous une expérience en lien avec ce sujet ? Avez-vous commencé à lire ?

      Dites m’en un peu plus.

      A bientôt,
      Hélène

  6. bonjour

    je dois présenter un projet de recherche mais je ne maîtrise pas ce qu'on attend de moi/

    Voici le thème sur lequel je souhaite réfléchir: l'inégale appropriation du métier d'élève à l'école maternelle

    la question que je me pose est comment l'école maternelle peut-elle accompagner le passage de l'enfant à l'élève? et j'aimerais travailler lors de situations jeux avec quelques enfants identifiés "fragiles"

    -sur le langage et ce qui se passe quand on amène les enfants à se questionner sur le sens de ce qu'ils font.

    -éventuellement sur ce qui se joue entre les pairs lors de ces situations…

    mais là je suis perdue…

     

  7. Bonjour Hélène,

    Ayant un cursus sociologique, je devrais avoir "l'habitude" de rédiger un mémoire. Seulement, étant en M2 DSU-DD pour cette dernière ligne droite, je n'arrive pas à clarifier mes idées tant l'enjeu me paraît important et il n'est jamais évident de faire un mémoire. Par souci de cohérence avec mon terrain d'apprentissage, mon thème portera sur l'accompagnement des collégiens via les dispositifs périscolaires.

    Ma question de départ est la suivante: En quoi les dispositifs périscolaires favoriseraient l'émancipation sociale des collégiens? (Je voulais en faire ma problématique dans un premier temps mais vu que c'est la première question qui m'est venu à l'esprit, il me paraît judicieux d'en faire une question de départ).

    Vient alors ma question centrale: Dans quelle mesure les dispositifs périscolaires pourraient pallier les difficultés rencontrées par les collégiens des quartiers populaires? (Pour être honnête, en tapant ce commentaire, il m'a semblé utile d'inverser ma question de départ avec ma question centrale au dernier moment).

    Mon hypothèse serait l'idée selon laquelle les dispositifs périscolaires permettraient de réduire certaines inégalités (de pallier alors certaines difficultés vécues par les collégiens) de types sociales, cultures et/ou scolaires.

    La population étudiée sera exclusivement des élèves de 3e (lien avec mon terrain d'apprentissage) avec comme protocole de recherche des entretiens (semi-directifs et non structurés), des observations et peut-être des questionnaires. J'envisage aussi d'interroger quelques autorités (un professeur, un principal), certains dispositifs périscolaires du territoire (pour éventuellement voir s'il y a un décalage avec les dires des collégiens qui en bénéficient).

    Voilà brièvement les grandes lignes concernant le "cadrage" de mon mémoire. Mon terrain d'apprentissage n'est pas le seul à me pousser à étudier cette question, mon expérience personnelle et mes projets professionnels futurs confirment mon choix du sujet.

    Pourriez-vous, dans la mesure du possible, me donner votre avis sur cette ébauche?

    En vous remerciant par avance.

     

    Cordialement,

    Sarah

     

    1. Bonjour,

      Votre projet me paraît de prime abord trop large (mais votre thème est tout à fait recevable). Vous voulez, si je vous ai bien comprise, étudier les effets des dispositifs d’accompagnement périscolaires proposés à des élèves de 3ème concernant les inégalités dont ils seraient les victimes. Ce n’est pas la même chose si vous cherchez à comprendre si ces dispositifs les aident à pallier certaines de leurs diffcultés.

      Osez être plus précise : quelles inégalités ? Quelles difficultés ? Quels dispositifs ?

      Vous vous attaquez en réalité à un sujet souvent traité en sciences sociales. Pour ne pas être obligée de réécrire ce que vous allez lire dans tous les ouvrages qui portent sur le sujet des inégalités sociales, il faudrait que vous cibliez une question précise. Par exemple, en quoi le soutien scolaire dont bénéficie les élèves de 3ème de telle ville leur a permis de… ?

      Vous pourriez appréhender les choses sous un angle monographique, ethnographique voire clinique (au plus près des personnes, comme vous le ferez avec vos entretiens semi-directifs) pour en faire ressortir une analyse sociologique. 

      Avez-vous lu « 80% au bac… et après ? » de Stéphane Beaud ?

      Il s’agit d’une recherche en sociologie, mais abordée au travers de l’analyse du parcours de cinq jeunes après leur bac. Cela pourrait vous donner des idées concernant la manière de mener une recherche sociologique à partir d’entretiens semi-directifs.

      Qu’en pensez-vous ?

      A bientôt,

      Hélène

      1. Re-bonjour Hélène,

        Merci pour votre réponse rapide et vos précieuses remarques!

        En effet, mon projet est trop large et le sentiment du vu et revu me bloque. J'ai fait la "bétise" de commencer ,peut être trop rapidement, les lectures et je me sens influencée.

        Dans le cadre de mon travail, j'accompagne exclusivement les élèves de 3e et les aide à trouver leur stage d'observation. Il faut savoir qu'ils sont dans un quartier classé ZUS et que la majorité des collèges sont en ZEP.

        Seulement, ils ont du mal à trouver un stage pour diverses raisons (qu'ils en soient victimes ou non). J'envisageais alors d'étudier les inégalités (sociales, économiques, culturelles et scolaires).

        Suite à votre réponse, il me faut un temps de réflexion pour mettre mes idées au clair et centrer réellement mon projet.

        Je prends note de toutes vos remarques et vous remercie.

        Je reviendrai vers vous quand mon projet sera plus ciblé.

         

        Cordialement,

        Sarah

         

  8. Bonjour Hèlène avant tout je tiens à vous félicitez du travail sans relache que vous menez sur votre blog et c'est un acte salutaire et je tiens à vous encourager.

    Suis un étudiant sénégalais qui travaille sur les relations entre le Sénégal et les USA depuis 1960 à nos jours .

    j'aimerai vous entendre votre suggestion sur le thème notamment déceler la problèmatique.

    Dans l'attente d'une suite à ma requete veuillez agréer mes cordiales salutations

    1. Bonjour,

      Lorsque l’on mène une recherche en Histoire, la problématique apparaît le plus souvent au cours de l’investigation. Il faut que vous rassembliez desinformations sur cette période, que vous lisiez des articles, des ouvrages, que vous regardiez des films, etc. Lorsque vous connaîtrez suffisamment de choses, progressivement, vous allez identifier l’angle sous lequel vous souhaitez évoquer cette période.

      De quelle nature sont les liens entre le Sénégal et les USA depuis 1960 ?

      Existe-t-il un chercheur spécaliste de cette question dans votre domaine ?

      Des recherches ont-elles déjà été menées sur ce thème ?

      A bientôt,

      Hélène

  9. Je pense pas que des recherches ont été menées sur ce thème mais c'est ce qui m'a motivé à travailler la dessus . J'ai pour le moment défini un plan provisoire pour mener la charpente. J'ai accentué le travail sur differents volets à savoir les volets économiques, politiques, diplomatiques, sociaux, voire culturels etc.

    1. Bonjour,

      C’est un bon début.

      Il va falloir également que vous ayez des références théoriques.

      Avez-vous commencé à établir une bibliographie des ouvrages et articles à lire ?

      Comment pensez-vous par ailleurs mener votre investigation ?

      A bientôt,

      Hélène

      1. Oui j'ai commencé mais des fois je peine en à trouver car chez nous la documentation je ne dirai pas qu'elle n'est pas riche mais elle n' est pas comme la votre. Mais comment voyez vous ce sujet au sens large et que me conseillerez-vous en tant que spécialiste.

    1. Bonjour,

      Je vous conseille de commencer par le lire le premier chapitre de mon guide méthodo (accès gratuit). cela vous permettra de formaliser davantage votre projet.

      à bientôt,

      Hélène

  10. Bonjour Hélène Weber,

    Merci pour votre site et toutes les informations que vous mettez à la consultation et au profit de tous. Je suis ravi de l'existence de ce site que j'ai découvert au hasard de mes recherches.

    J'avais une question à vous poser concernant l'élaboration de mon projet de recherche pour une thèse en sciences de l'éducation. Je vais vous le présenter dans ce qui suit. Et j'aimerais savoir ce que vous en penser.

    Je suis musicien et enseignant. Depuis ces deux terrains de pratique, j'ai fait le constat qu'il y a une dissociation entre ma pratique artistique et ma pratique enseignante. Du côté de ma pratique artistique je participe à plusieurs projets, je fais des disques, des tournées, des répétions, des enregistrements sur le principe du Do It Yourself où le bricolage, l'autonomie, l'implication et la créativité sont très importants. Du côté de ma/la pratique enseignante en école de musique, je fais le constat presque du contraire : il est très difficile de mettre en place des dispositifs implicants du fait même que cette activité s'inscrit dans le domaine du loisir (c'est mon présupposé) et du divertissement, que les jeunes sont plus intéressés par les activités reproductrices que créatives, qu'ils préfèrent l'hétéronomie à l'autonomie. Quand à l'idée de bricolage c'est plus le "tout-fait" qui semble les intéresser. 

    Partant de ce constat, je me demande comment les pratiques musicales expérimentales instituantes pourraient permettre de développer les pratiques enseignantes instituées ?

    Je fais l'hypothèse que les pratiques musicales expérimentales sont des pratiques instituantes et éducatives qui permettraient de développer les pratiques enseignantes instituées qui ne prennent pas en compte les pratiques musicales expérimentales sources d'apprentissages.

    J'ai bien du mal à définir mon sujet et mon objet. Pourtant il me semble que tout est-là. Pourriez-vous m'éclairer ?

    Merci à vous.

    Claude.

    1. Bonjour,

      Vous voilà parti dans une belle aventure (je trouve).
      J’ai l’impression que vos constats portent sur le comportement et l’attitude des élèves et que votre hypothèse concerne les enseignants : ai-je bien lu ?

      Une première question qui me vient en vous lisant est la suivante : pourquoi pensez-vous que les enfants préfèrent l’hétéronomie à l’autonomie et la reproduction à la création ? Vous faites un constat, mais comment lui donner du sens ?

      Ensuite, vous vous engagez dans un questionnement qui a trait aux pratiques enseignantes : comment les modifier, les influencer, les améliorer ?

      Vous avez un but, une envie, et j’ai l’impression que vous aimeriez que cette recherche permette à terme de promouvoir un certain idéal que vous souhaiteriez défendre.

      Je trouve votre idée et les valeurs qu’elle sous-tend absolument magnifiques : comment la musique et son apprentissage pourraient-ils promouvoir la créativité, l’ouverture d’esprit, l’autonomie ?

      Le fait est que dans le cadre d’une thèse, avant de préconiser quoi que ce soit, il convient de questionner ses représentations, ses constats et ses hypothèses.

      Commencez peut-être par déterminer si vous souhaitez interroger le comportement des élèves ou celui des enseignants (même si évidemment, les deux doivent être liés).
      Selon moi, il faut que vous compreniez d’abord « pourquoi » les choses sont telles qu’elles sont avant de chercher comment les modifier.

      Qu’en pensez-vous ?

      A bientôt,
      Hélène

  11. Bonjour Madame, moi je travaille sur la relation de service dans les transports. Tout est flou actuellement dans ma tete et j'aimerai avoir des suggestions de votre part. Merci d'avance

    1. Bonjour,

      Je vous suggère de commencer par rédiger un projet de recherche en vous appuyant sur les conseils que je donne dans le première chapitre de mon guide méthodo (accès gratuit).

      A bientôt,

      Hélène

  12. Bonsoir Mme WEBER et merci de m'avoir répondu. Voilà, je vous avez dit, je travaille sur la relation de services et j'ai pu degager la question suivant: Quelle representation les prestataires de services se font ils de leur relation avec les usagers, et comment agissent-ils sur cette relation? Merci d'avance. Je suis preneur, si vous me donnez des suggestions

    1. J’ai besoin d’informations complémentaires. Redigez une à deux pages de projet de recherche en vous appuyant sur les conseils que je donne dans le premier chapitre de mon guide méthodo.

      Pourquoi vous intéressez-vous à cette question ?

      Pour le moment, votre formulation reste très vague : les prestataires de service en général ? de qui parlez-vous, il y en a tellement…

  13. Bonjour Madame Weber , je suis actuellement entrain de rediger mon projet de recherche , pour un master 1 en sociologie . mon théme est le suivant : la transsexuaslité dans le monde de l’art Contemporain .

    mais différentes questions sont les suivantes :

    Dans quel forme d'art la transsexualité est -elle présente?

    la transsexualité ramene t-elle au milieu de l'art ? Ou l'art fait-il partie de la transsexualité ?

    Les transsexualités issus de millieux sociaux différents ont-ils le meme rapport à l'art ?

    L'art contemporain sert-elle de plateforme dénonciatrice pour les transsexuels ?

    voilà mes différentes questions et bien entendu , il y en a d'autre mais malgré tout je n'arrive pas à savoir quel est l'objet de ma recherche .

    pourriez vous m'aiguilliez s'il vous plait ?

    Bien à vous Marny

     

     

    1. Bonjour,

      Vous avez un thème, il vous faut maintenant un objet de recherche. Pour trouver « la » question à laquelle vous allez tenter de répondre dans votre écrit, je vous propose de commencer par rédiger un projet de recherche en vous appuyant sur les conseils que je donne dans le premier chapitre de mon guide méthodo (accès gratuit).

      Envoyez-le moi une fois que vous l’aurez rédigé (deux pages max.).

      A bientôt,

      Hélène

    1. Bonjour,

      L’objet de recherche correspond à votre question de départ. Celle à laquelle vous allez chercher à répondre dans le cadre de votre travail. 

      L’objectif de votre étude, c’est de mettre en place un dispositif scientifique pour répondre à votre question de départ.

      Votre objet = votre question.

      Votre objectif = y répondre.

      A bientôt,

      Hélène

  14. Bonjour, 

    Merci pour toutes ces informations, je viens de découvrir votre site et j'apprends ou plutôt comprends beaucoup de choses grâce à vous. Je suis étudiante en Master 2 management et ingénierie du tourisme. Je m'étais fixée des objectifs de pour la préparation et le suivi de mon mémoire depuis la fin de l'année de M1 et je me rends compte à quelques mois du rendu final (M-4) que je n'ai quasiment pas avancé. Je me rends compte que j'ai confondu dès le départ sujet-objet de recherche et problématique. J'ai enchaîné les lectures et ne suis pourtant plus capable de m'en rappeler. J'ai d'ailleurs lu votre article à ce sujet et je pense qu'il va bien m'aider maintenant (mise en place de fiche de lecture listant la thèse défendue par l'auteur et les arguments qu'il avance, la façon dont cela m'influence,…). 

    Je voudrais savoir s'il vous serez possible de m'aider quant à la définition de ma problématique. Mon sujet est le suivant : la mise en tourisme des plantes aromatiques et médicinales. Ce que je veux démontrer c'est qu'une harmonie (utilisation et gestion raisonnable des ressources) est possible entre l'homme et la nature. Pour cela à mon avis, il faut passer par la valorisation du patrimoine dans notre cas l'usage traditionnel des plantes aromatiques et médicinales à la Réunion. Tout cela en restant dans le cadre de mes études c'est à dire le management dans le secteur touristique. 
    Ma problématique de base était la suivante "Dans le cadre d'un tourisme durable, la valorisation des plantes aromatiques et médicinales peut-elle représenter un atout de différentiation pour la Réunion ? 
    Mais tous les retours que j'ai dessus sont qu'elle est trop vague ou alors que la réponse est évidente…. Je me sens un peu perdue et ais peur de ne pas arriver au bout… pourriez vous m'aiguiller s'il vous plaît ? 

    Elsa

    1. Bonjour Elsa,

      Pour ma part, je trouve votre projet très intéressant.

      Pour « problématiser » peut-être davantage votre question, vous pourriez simplement centrer votre propos sur les « moyens ». La question ne serait pas alors de savoir si valoriser les plantes aromatiques et médicinales serait une bonne idée, mais comment il faudrait s’y prendre pour que le message passe (ce qui n’est pas évident).

      Exemple de problématique : « Comment développer l’attractivité touristique d’une région de manière durable et respectueuse de l’environnement ? L’exemple de la promotion des plantes aromatiques et médicinales à La réunion »

      Ou alors : « Un tourisme éco-responsable peut-il faire recette ? » 

      L’idée serait d’analyser ce qui se fait ailleurs, les résultats obtenus et le potentiel pour la Réunion.

      Qu’en pensez-vous ?

      A bientôt,

      Hélène

  15. Bonsoir Hélène,

    Avant tout propos je vous remercie des précieux consils pragmatiques que vous donnez dans votre blog. 

    En effet j'ai ecouté et lu votre fiche et je suis en ingenierie sociale et je dois rendre un mémoire bientot . mon thème c'est de travailler sur le dispositif de prise en charge des mineurs isolés étrangers en france. 

    Et j'avoue que je suis dans le brouillard en ce moment car issus du juridique je fais une réorientation dans le social. il faut donc que je fasse des entretiens etc…alors j'ai besoin de conseil

    1. Bonjour,

      Je vous conseille de commencer par rédiger un projet de recherche en vous appuyant sur les conseils que je donne dans le premier chapitre de mon guide méthodo (accès gratuit). Cela vous permettra d’y voir beaucoup plus clair. N’éhsitez pas à me l’envoyer ensuite (deux pages max).

      A bientôt,

      Hélène

       

  16. Bonsoir Hélène 

    Tout d'abord je tiens à vous remercier pour vos précieux conseils.je suis étudiante en droit ,et je voudrais écrire mon mémoire sur la question de l inamovibilite des magistrats ,je voudrais que tu me donnes ton avis sur ce thème si possible .

    merci 

    1. Bonjour,

      Merci pour vos encouragements. 

      Je ne suis pas du tout spécialiste de votre sujet. Je sais par contre qu’il faudrait que vous formuliez une question de recherche : que voulez-vous comprendre concernant ce sujet de l’inamovilibilité des magistrats ?

      A bientôt,

      Hélène

  17. Bonjour je suis un etudiant en criminologie en Master1 et je voudrais que vous m'aider a avoir des idées supplementaire sur la redaction de mon memoire " Gestion de securité des biens et personnes dans un depôt petrooliers…

  18. bonjour Hélène, vos conseils sont très constructifs et je vous remercie de nous edifier toujours davantage.

    ma préoccupation: j'ai du mal à formuler mon objet de recherche dont le sujet est:l e rôle des pouvoirs publics dans le processus de reconversion des athlètes de haut niveau.

    merci de m'éclairer

    Cordialement

    1. Bonjour,

      Pourquoi avez-vous choisi ce sujet ? Que voulez-vous comprendre ? 

      C’est en formulant un problème que vous trouverez votre objet de recherche.

      Avez-vous déjà fait des recherches sur ce sujet ? Qu’avez-vous trouvé ?

      A bientôt,

      Hélène

  19. Bonjour Hélène déjà merci pour ce blog et vos conseils. 

    Je suis étudiante en relations internationales m2 et mon sujet de mémoire porte sur les enjeux de l'ouverture des archives de la guerre des maquisards au Cameroun. Je dois faire un projet de mémoire mais je n'arrive pas à comprendre ce qu'il faut faire notamment en ce qui concerne la construction de l'objet d'étude et la problématique. 

    Merci de m'aider.

    1. Bonjour Stéphanie,

      Vous avez un thème : l’ouverture des archives de la guerre maquisards au Cameroun.

      Il faut maintenant que vous formuliez une question à laquelle vous allez vous donnez pour projet de répondre grâce à vos lectures et vos investigations.

      Lisez le premier chapitre de mon guide méthodo (accès gratuit sur ce blog). Vous y trouverez des conseils pour construire votre projet.

      A bientôt,

      Hélène

  20. Bonjour Hélène!

    Merci pour ce blog et ces conseils très capitaux.

    Je suis aristide SILEU, etudiante en master 2 archivistique à l' ESSTIC. Mon sujet de mémoire je ne l'ai pas encore arrêté mais j'ai déjà une idée de ce sur quoi je veux travailler. mais, comme vous l'aves si bien dit, je crains de tember dans une description sans intéret scientifique.

    le sujet sur lequel je souhaite travailler est: l'impact du numérique sur les principes et fonctions archivistiques: vers une nouvelle conceptualisation de la profession. 

    Intérêt de la recherche: questionner et comprendre la révolution du numérique sur les connaissances, les pratiques archivistiques; et enfin l'attitude des professionnels face à ce phénomène.

    objet de la recherche: *les archivistes font-ils, dans les faits face à une remise en cause des connaissances théorique de leur profession, à un changement de façon de faire et de facon d'être à l'ere du numérique?

    * Comment le numérique nous impose, nous archivistes à repenser archivage et archivistique.

    aussi, pour ce premier post, j'aimerais savoir s'il existe une difference entre objet de recherche et problématique.

    Merci de m'orienter sur mom thème.

    cordialement

    1. Bonjour,
      Je trouve votre sujet tout à fait pertinent et intéressant. Vos questions ne sont pas du tout de celles qui conduisent à un mémoire descriptif.
      L’objet de recherche correspond à la question que vous posez en début de recherche. Elle se transforme au fil de vos investigations pour devenir votre problématique (= question qui permet de lire en filigrane la thèse que vous allez défendre).
      A bientôt,
      hélène

  21. Bonjou helene

    Je vous écris de l'université Abdou Moumouni de Niamey,Niger. Je prépare un mémoire sur l'avis de la population sur les opérations de collecte de données que mènent les ONG et organismes auprès des ménages. Je manque d'idées pour formuler une bonne problématique. J'ai besoin de documents qui peuvent m'aider à avoir une solution à propos.

    Merci bien helene

  22. bonjour Hélène je suis étudiante en master2 et j ai du mal à formuler mon objet et ma problématique sur « l’impact du plafonnement des carrières des salariés au sein des programmes étatiques au Cameroun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *