Faire évoluer ses hypothèses au cours d’un processus de recherche

Une démarche de recherche procède par boucles successives : 

– Formuler une question

– LIre, observer, expérimenter… pour formaliser des hypothèses (= réponses provisoires)

– Mettre en place un dispositif d'investigation pour tester, valider ou invalider ses hypothèses… et en formuler de nouvelles…

– Continuer à lire, observer, etc.

– Tester à nouveau, continuer à se questionner, préciser ses idées, etc., etc. etc.

Lorsque j'accompagnais des étudiants en première année d'études supérieures, comprendre les causes de la procrastination (toujours remettre son travail scolaire à plus tard) est rapidement devenue pour moi une question essentielle.

Au fil des années, de mes lectures, de mes expérimentations et de mes réflexions, mes hypothèses ont évolué, ma question s'est précisée et ma conception des causes du désengagement en contexte scolaire s'est modifiée.

Dans cet article, je propose quatre schémas (retrouvés dans mes archives) qui mettent en évidence cette évolution au cours des six dernières années.

Saurez-vous identifier les étapes successives de ma réflexion ?

 

 

 

 

 

Ma prochaine formation en ligne sur le thème "stimuler l'envie d'apprendre" commence le 4 septembre prochain. Toutes les informations sur mon site ateliers.donnezdusens.fr

Voici les retours des participants à la formation qui a eu lieu en février dernier.

One thought on “Faire évoluer ses hypothèses au cours d’un processus de recherche”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *