Les 7 profils d’apprentissage, interview de Jean-François MICHEL

Jean-François Michel est l'auteur du livre Les 7 profils d'apprentissage, réédité en 2013 aux Editions Eyrolles.

Hélène WEBER : Bonjour Jean-François et merci d'avoir accepté de répondre à mes questions. 

Tu es l'auteur du livre "Les 7 profils d'apprentissage", qui vient d'être réédité aux éditions Eyrolles. Ce livre est le fruit d'une recherche que tu as menée.

Pourrais-tu raconter dans quelles circonstances tu as été amené à réaliser cette recherche et quelles étaient les questions que tu te posais ?

Cette recherche s’est faite dans les années 90, dans le cadre de mon cursus pour devenir psychologue.

Comme j’étais parallèlement enseignant et élève en échec scolaire à l’école, c’est en toute logique que je me suis intéressé à ce thème. Les 2 questions centrales étaient : pourquoi certains jeunes sont en échec scolaire et d’autres sont dans une dynamique de réussite ? Et surtout comment aider ces élèves en difficulté ?

Il y avait déjà des méthodes comme par exemple la modélisation en PNL ou encore la gestion mentale d’Antoine de la Garanderie. Mais leur mise en pratique auprès des élèves était plutôt longue et pas toujours évidente. Et puis à l’époque on commençait à admettre que chacun apprenait différemment : ce qui fonctionnait pour un élève ne fonctionnait pas forcement pour un autre.

Donc la 3ème question était : comment un enseignant peut aider le plus simplement possible et rapidement ses élèves à apprendre efficacement ? Pas facile à résoudre.

Une partie de la solution je l’ai trouvée dans mes cours d’interculturel que je donnais aux étudiants de l’université de Dresde en Allemagne. L’approche par modèle (Fons Trompennars, E.T Hall Hofstede) que j’utilisais était plutôt efficace et fonctionnait très bien. L’objectif était donc de s’inspirer de cette approche.

Voilà comment les 7 profils d’apprentissage ont été construits dans sa version « brute ». Bien entendu de nombreux tests on été faits, auprès de mes élèves d’abord, et dans différentes écoles (lycées, collèges). Il faut dire que le contexte allemand où l’esprit est tourné vers le pragmatisme et la nouveauté a beaucoup aidé. Je ne sais pas si cela aurait été possible en France. Enfin Isabelle Gingras, chercheuse en psychologie à l’université Mc Gill au Canada, a beaucoup apporté pour bien conceptualiser l’outil dans sa mise en pratique. Elle a fait un travail très important. Cette collaboration a donné la version final publiée dans le livre en 2005.

 

– Tu définis dans ton livre 7 profils d'apprentissage. Pourrais-tu les présenter chacun en quelques mots ?

Les 7 profils d’apprentissage est une carte composée de 3 niveaux (les profils de compréhension, les profils de motivation, les profils d’identités) qui permettent de connaître sa stratégie d’apprentissage.

Quand je suis devant un public d’enseignants je pose la question suivante « Comment faites-vous pour apprendre ? ». Personne ne sait et souvent s’étonne d’une telle question. Si on pose la même question à des surdoués ils répondront « On retient sans effort… On ne s’est jamais posé la question ». Les 7 profils d’apprentissage permettent de répondre à cette question assez simplement surtout pour les élèves en difficulté d’apprentissage.

 

– Tu t'es également intéressé aux sources de la motivation des élèves, qu'as-tu découvert ?

Là aussi chacun a ses sources de motivations.

Ce qui fonctionne pour quelqu’un ne fonctionne pas pour quelqu’un d’autre. Dans les 7 profils d’apprentissage ce sont les profils de motivation. Il y en a 4. Mais ici ce sont des sources de motivation centrale pour la personne. C'est-à-dire que si cette source de motivation n’est pas satisfaite il y aura un blocage inconscient. Les autres moyens de motivation seront ainsi peu efficaces.

Par exemple si l’enseignant vous explique clairement l’utilité pratique de son cours ou de sa matière, mais que vous avez besoin d’une structure d’un cours par un plan clair et précis, votre motivation restera à zéro. Les autres moyens de motivations seront peu efficaces.

La difficulté majeure est que cette source de motivation est inconsciente. On la confond souvent avec des motivations que j’appelle des motivations de « confort » : un enseignant qui les utilise pour ses élèves aura, certes, un cours plus intéressant mais n’arrivera pas à faire « sauter » le blocage dû à cette source de motivation qui est non satisfaite et inconsciente. D’où des malentendus entre l’enseignant qui fait tout son possible et les élèves démotivés qui ne comprennent pas. L’enseignant dira d’eux qu’ils manquent de maturité et les élèves diront qu’ils n’aiment pas l’école.

 

– Avec une équipe de quelques autres personnes, tu as monté un site Internet qui regorge d'articles et de documents tous plus intéressants les uns que les autres. Pourrais-tu le présenter ?

Le site apprendreaapprendre.com est un site d’information sur l’éducation et la pédagogie. Il donne de l’information pratique aux enseignants et aux parents (les étudiants pourront également y trouver des ressources très intéressantes sur la mémoire, la motivation, etc.). Des auteurs, très souvent des experts dans leur domaine, publient des articles ou donnent des conseils via des interviews.

Le site a pour objectif de donner des conseils pratiques concernant différentes thématiques liées à l’éducation et la pédagogie.

Enfin le site véhicule aussi le test sur les 7 profils d’apprentissage. Il est gratuit pour les enseignants et les formateurs.

 

– Quelles sont tes activités actuellement et comment les internautes peuvent-ils te contacter s'ils le souhaitent ?

En ce qui me concerne, j’interviens dans des établissements scolaires, un peu partout en France et dans les pays francophones, pour des formations sur les 7 profils d’apprentissage et leur mise en application. Le public est essentiellement composé d’enseignants et de formateurs. Le site organise aussi des formations sur Paris où là le public est plus hétérogène.

Il est possible de me contacter via le site apprendreaapprendre.com dans la rubrique « contact ». 

 

4 thoughts on “Les 7 profils d’apprentissage, interview de Jean-François MICHEL”

  1. Bonjour Hélène,
    Merci pour cette entrevue très intéressante.
    J’aimerais approfondir cette notion de profil d’apprentissage dans le cadre de mon métier et de mes études,
    je n’arrive cependant pas à accéder au site apprendreaapprendre (page blanche) …
    Le lien fonctionne-t-il depuis l’article ?

    1. Bonjour,
      Je vous remercie beaucoup pour votre commentaire : je viens de changer les liens. Cela devrait maintenant mieux fonctionner.
      Bonne soirée,
      Hélène

  2. Bonjour,

    Certainement, M Michel a trouvé les éléments déclencheurs de l'intérêt des jeunes apprenants. Ces éléments qu'on doit mettre à jour avec l'évolution rapide de la technologie. Est-ce que M Michel a l'intention de faire des séances  d'information avec les enseignants du Québec?  Ça sera intéressant de participer.

    Bonne journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.