Mémoire universitaire (ou écrit professionnel) : comment trouver son sujet ?

11 fév 2013 by

Cette fiche-méthode accompagnée de sa présentation audio inaugure une série d'articles sur le thème des mémoires universitaires et/ou professionnels dans le champ des sciences humaines et sociales : sociologie, psychologie, sciences de l'éducation, écrits professionnels (éducateurs spécialisés, moniteurs-éducateurs…).

Vous pouvez afficher la fiche en format plein écran en cliquant dessus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation audio de cette fiche :

 

gif4

56 Comments

  1. achraf

    Merci pour l'article, je voudrais savoir comment trouver un theme de recherche en matiere d'amenagement du territoire et urbanisme  pour une these doctorale. j'ai deja réalisé un memoire à la fin de mes etudes superieures sur un sujet qui traite d 'un espace rural de banlieue livré à l'urbanisation  merci encore

    • Hélène WEBER

      Bonjour Achraf,

      Je comprends votre question de la manière suivante : comment trouver une idée quand on n’a strictement aucune idée ?

      Est-ce bien cela ? 

      Pour une thèse de Doctorat, vous vous engagez dans une aventure de trois ans (minimum). Vous avez donc tout intérêt à travailler sur un sujet qui va tenir la distance au niveau du sens qu’il a pour vous.

      Ma première question serait alors : qu’est-ce qui est important pour vous ? Pourquoi faites-vous des études d’urbanisme ? Pourquoi souhaitez-vous faire un Doctorat ?

      Votre question m’intéresse et j’aimerais rédiger un article pour vous répondre. Cela m’aiderait beaucoup si vous répondiez à ces quelques questions.

      A bientôt,

      Hélène

  2. marie

    Moi je me souviens de la difficulté à choisir et à préciser le sujet. Aujourd'hui j'ai 31 ans, pourtant passionnée d'anthropolgie et de sociologie, je n'ai jamais terminé mon mémoire. Aujourd'hui je réalise des documentaires vidéo amateur et votre site m'aide ! 

    Si j'avais connu votre site pendant mes études de socio, je pense que ça m'aurait permis de comprendre pas mal de mécanisme ! comme la procrastination  ! ;-) Aujourd'hui je suis une psychothérapie ! 

    • Hélène WEBER

      Bonjour Marie,

      Effectivement, choisir un sujet n’est vraiment que le tout début…et la phase de « précision du sujet », comme vous le formulez très justement, est tout à fait essentielle (article à suivre sur la question…).

      Je trouve que ce que vous mettez en évidence est très intéressant : on peut être passionné par les études que l’on suit, et avoir quand même des difficultés à se mettre au travail. 

      Le mémoire de Master est une étape redoutable à franchir pour beaucoup d’étudiants. Certains ont du mal à écrire (alors qu’ils écrivent très bien !), d’autres ne parviennent pas à introduire des apports théoriques, d’autres encore se trouvent en difficultés pour « aller sur le terrain » ou exploiter le produit de leurs investigations…c’est très variable en fonction de chacun.

      Dans tous les cas, les problèmes « d’intelligence » sont rarement en cause. Beaucoup de personnes s’engagent par exemple dans une thèse et ne la finissent jamais…

      J’espère que votre psychothérapie vous éclaire et vous aide.

      Merci pour votre témoignage,

      Hélène

      ps : cela m’intéresserait beaucoup de savoir en quoi mon blog vous aide pour vos documentaires vidéo. Accepteriez-vous de m’en dire un peu plus ?

      • marie

        Bonsoir Hélène, 

        Finalement la réalisation d'un documentaire demande de mettre en place une méthodologie permettant de construire le propos. Moi j'y vois une similitude avec les méthodes d'enquêtes en science humaine. Les mêmes étapes. Un thème, avec une question de départ, puis il s'agit de trouver l'angle et de cibler. Enfin après moi c'est comme ça que je m'y prends pour construire le propos après ya les choix esthétiques et narratifs qui viennent appuyer ce propos.

        Du coup bah je me retrouve un peu face aux mêmes angoisses ! c'est là que votre site intervient, avec vos conseils méthodologiques et les outils que vous exposez. J'ai utilisé le mind mapping, et en plus mon support de diffusion sera un web documentaire donc avec une narration non linéaire et là le mind mapping me sauve la vie ! 

        aussi bah faire une fiche de lecture. Et votre conseil de travailler par question, par exemple ( mon sujet est sur les agriculteurs de ma région ) Qu'est ce que l'agriculture bio ? Quelles sont les normes ? Les chiffres en France et hop je fais une fiche, comme une fiche révision en fait. et pleins d'autres choses. 

        Et pis il a quelque chose de rassurant votre site ! ;-) surtout que je travaille beaucoup seule. 

        Voilà j'espère que j'ai répondu à votre demande. 

        Marie

        • Hélène WEBER

          C’est passionnant !

          Surtout, revenez me donner le lien de votre web documentaire quand il sera en ligne.

          A bientôt,

          Hélène

      • Djibril

        bonjour Helene,je suis etudiant en deuxieme annee en Master integre aux sciences de l'environnement.Je suis à la recherche dun sujet de memoire.

        Merci!

  3. BLOUIN

    Bonjour hélène,

    Je suis actuellement en licence professionnelle metiers de la formation individualisée,

    Dans le cadre de cette licence, je dois d'une part réaliser un projet pead

    • Hélène WEBER

      Bonjour Béatrice,

      Je suis frustrée de ne pas avoir la suite de votre commentaire…

      Quelle est votre question ?

      A bientôt j’espère,

      Hélène

  4. rim

    comment faire un memoire universitaire

    • Hélène WEBER

      Bonjour,

      Voici tout à fait le type de question qui met les enseignants en difficulté…

      C’est un peu comme quand, à la fin d’un cours, un étudiant vient vous voir et vous dit qu’il n’a pas compris. Vous lui dites : qu’est-ce que vous n’avez pas compris exactement ? Et il vous répond « tout ».

      Vous venez donc de passer deux heures à expliquer du mieux possible…et c’est comme si tous vos efforts étaient réduits à néant d’un seul coup.

      Mais attention ! je ne m’avoue pas vaincue pour autant !

      Par contre, si vous voulez une vraie réponse, il va falloir m’en dire un peu plus : 

      Quelles études faites-vous ?

      Avez-vous déterminé votre sujet et votre objet de recherche ? 

      Quels sont-ils ?

      Qu’avez-vous fait exactement jusqu’à maintenant ?

       

      A bientôt,

      Hélène 

  5. margot

    bjr helene

    je viens de decouvrir votre site et je suis tres interesser par vos ecris, dailleur il est deja dans mes favoris.

    alors pr ma je ne sais pas par quoi commencer tellement jai beaucoup de chose a dire et surtout je suis tres contente de pouvoir echanger avec quelqu un sur les difficultes que je retrouve pr me lancer.

    je suis titulaire dun master en markrnig management, et comme tu viens de le site plus haut, pr ma part jai eu un probleme au niveau de la partie theorique, je sais sa semblerais bete pr certain mais cest mon cas, la partie pratique et mon stage mon depouillement etait une vrais parti de plaisir pour moi.

    mainteant est apres exprience avec le master qui a dure assez longtemps et comme je suis tetu et  cetait hors de question pr moi dabonndonner jai fini par lavoir se  master, mais apres jai pris un break et la jai envie de me lancer dans le doctorat. bien que japprehendre, cette situation de stress permanant, on vie on respire le memoire mais jaime le Savoir.

    alors pr etre plus specifique, mon memoire au master etait porter sur le concept CRM ou se qu on appel GRC gestion de la relation client, on concept en soi est est la conbinaison de plusieur sous sujet qui peuvent faire en eu meme un sujet de doctorat etant donner que notre problematique doit etre vriament specifique et precise.

    mais le pb cest que je ne veux pas passe a letude de lun de ses composante je veux traiter du pb lui meme.

    ya aussi le probleme de perfectionnisme qui me bloque, je me sens incapble vue un certain nombre de mes lacune a savoir, la non maitrise de la langue et le nombre de fautes que je fais, je sens que la methodologie mechappe.

    bref jai developper une veritable phobbie  et jai vraiement envie de depasser tout sa pr realiser mon reve, et pouvoir etre a nouveau avec les etudients et trnasmettre un savoir.

    bref je marrete la desole si  cest tres long.

    margot.

    • Hélène WEBER

      Bonjour Margot,

      Je vous remercie beaucoup pour votre partage d’expérience.

      J’ai l’impression à vous lire que votre principale difficulté à l’heure actuelle est de vous faire confiance. Avez-vous beaucoup souffert en master du fait de ne pas complètement « maîtriser la langue » et de faire des fautes d’orthographe ? J’imagine pourtant que si vous avez eu votre diplôme, c’est que la qualité de votre travail était au rendez-vous.

      Vous mettez en avant votre goût de l’enseignement et votre envie de « réaliser votre rêve » en faisant un doctorat. Voici des motivations qui me paraissent très bonnes. Et si vous aimez la recherche et « le savoir », l’aventure de la thèse est assurément faite pour vous. Ensuite, il est vrai que cela va vous amener à vous confronter à vos difficultés, mais ce n’est pas forcément une mauvaise chose. Qu’en pensez-vous ?

      J’aimerais vous poser quelques questions concernant les autres difficultés que vous énoncez :

      - Que voulez-vous dire quand vous écrivez que vous avez eu des problèmes avec la partie théorique ? Vous ne saviez pas quoi lire ? Vous n’avez pas su faire la synthèse de vos références ? Quelles étaient les consignes données par l’enseignant qui vous suivait ? Quelles critiques vous a -t-on faites ?

      - Que voulez-vous dire quand vous écrivez par ailleurs que vous souhaitez « traiter du problème lui-même » ? Auriez-vous également un exemple pour m’aider à comprendre ce que cela veut dire de traiter uniquement « l’une des composantes de votre sujet de master » ? 

      - Si vous pouviez faire votre thèse exactement sur le sujet que vous vouliez, comment formuleriez-vous votre objet de recherche ?

      - Qu’est-ce qui vous échappe enfin en matière de « méthodologie » ? Vous auriez besoin d’une méthode pour parvenir à dépasser quel type de difficulté ? 

       

      A bientôt,

      Hélène

       

  6. margot

     

     

     

    Bonjour Helene est merci bcp pour linteret que vous portez a mes problemes, je vous suis tres reconnaissante, jai limpression que je fais une theraprie et peut etre que vous allez meme maider a franchir le pas, car javoue que mon mental me harcele pr que je passe au lecture pour rediger un petit quelque chose en attendant la periode des inscriptions.

     

    Pr se qui du Savoir, et lenvie detre au contact des etudients oui jadore je sens que je suis meme nee pour sa. Donc oui je suis meme tres avide du Savoir.

     

    Pr mon master, jai traite de la gestion de la relation client  et javais choisi le secteur bancaire comme terrain pr etudient leur demarche, et a vrais dire cetait un domaine qui metait vraiment inconnu, et je suis du genre qui ne survole pas le sujet si je comprend pas, je narrive pas a ecrire juste pr ecrire. je bloque,jetais vraiment livre a moi meme je suis parti voir des prof pr mexpliquer certain chose, fais des recherche pr pouvoir rediger une explication economique pr expliquer les changement de lois etc …je suis arriver a ecrire mes sections et finir, mais javoue que ceci mavais pris enormement de temps mais aussi mavait bloquer car je sentais que je metrisais pas vraiment se domaine. or je sais que je suis pas sense le metrise car je suis pas une financiere de formation et le peu que je suis arrive a comprendre a presenter etait deja bien.

     

     

    Vous savez je me bloque moi meme,  je le sais, je crois que je dresse la barre trop haute, d un cote je me vois ne futur enseginante capable de partager de pousser les etudients vers le savoir a unechanger et a avoir les outil de base pr une vie professionel, mais dun autre cote je me vois mal etre un prof qui comait des fautes de tout genre, or pourtant jai vue des collegues senficher et vivait avec sa sans probleme, jaurais aimer pouvoir le faire.

     

    Pr la qualite de mon travail oui jai soutenu et jai eu des felicitations car meme si niveau forme comme jai dis ya des fautes et tt mais niveau contenu, jai aucun probleme jai une tres bon capacite danalyse…etc.

     

    Vous savez hier jai fais une decouvert etonnante lorsque je voulais enumerer mes objectif sur le plan personnel, etude et carriere et jai trouve que tt mes objectives etait relie et si javance dans un point je vais sans doute avancer dans tout les autres en parallele, exemple si je me met a preparer mon doctorat je ferais plus attnetion a mon ecris corriger mes fautes et meme revoir les cours de langue qui me font defaut, je lis en matiere de methodologie, je perfectionne mon anglais par des lectures..donc il suffit de me lancer.

     

    Vous savez parfois jenvie ces personnes qui ont un ecris fort, beau pas aussi simple que le mien.

     

    Alors concerant ma partie theorique, au contraire je deniche les articles doccument super interessant et parfois je fais un exces de lecutre qui me pousse parfois a voir tt comme evident.

     

     parfois je discutais avec mon amie, vue qu on avait des sujet complementaire, et on disucte sur un point jarrive a lui donner la synthse de ma section avec un enchainement logique et la elle me dit voila comme tu viens de le dire ecris le.

    Mais c la que je bloque comment les presenter en titre on sous titre jai limpression que sa perd sa signification sous cet forme. Bon je sais je suis un cas grave lol. Et a vrais dire la phobie de la feuille blanche ma pousse parfois a fuire pendant des mois, pr revenir a nouveau.

    Mon encadreur  est une personne genial il avait detecter mes pbs et mencourager et il me disait arrete de te mettre la pression nessaye pas que ton ecris soit parfait commence par quelque chose simple puis apres sa va se developper, moi meme je fais cela, une fois il ma dit je suis votre psychanalyse je dois justement lire se que les autres ne doivent pas lire.

     

    Mais vous savez quoi, le probleme avait commence avec le premier ecris sur la satisafaction client, que javais donne a mon encadreur, yavais des elements que jarrive pas a comprendre mais tt de meme jai bacle un travail pr le lui donner, et la il a ma fait des critiques severe certe cetait merite car je me suis pas trop casser la tete jai fais du nimporte quoi.

     

    Puis ya un autre moment plus loin tres loin, sur un document que je lui est remi  il ma dit votre ecris est literraire javais pas compris et jai remis en cause mes capacite. Jai commence a comprendre a vouloir voir les styles des ecrsi synthetique, analytique concis, et cest de la qu a commencer mon obsession dela methodologie et sa metrise.

    Biensure la methodolgie est vaste et en tant que chercheur en doit la metrise donc je lui donne bcp dimportance aussi.

     

    Vous savez quoi jai meme parle avec un amie psy, sur mon blocage, a cause de la langue, elle ma meme pas pris au serieux, elle ma dit arrete tu nest pas serieuse !!! comme sa tu te sens incapable, une incapable ne reussi pas a ecrire tt un meemoire de master.

     

    Concerant la gestion de la relation client avant detre un outil technologique cest une strategie dentreprise qui vise a satisfaire les clients et maximiser les profit et elle repse sur la techologie pr reussir. Si lentreprise opte juste pr ladopter du CRM loutil sans apporter des reamenagment niveaustrategie elle est voue a lechec.

    Quand on parle de developpement de gestion de la relation client, en parle dun systeme dinformation marketing adapter, le developpement dune preocupation d’ une gestions des reclamations efficace pr detecter les probleme et les palier mais aussi davoir une apporche proactive dans le but de satisfaire le client et par la suite le fideliser…etc etc,de  tt ses poles on peuvent souleve plusieur problematique, moi jai aborde la problematique du degree de developpement de la demarche CRM au sein des banques en essayant de mesurer chacun de ses elements a travers un questionnaire.javais fait une grille de lecture et fini par une enquete aupres dechantillon de banque public et le prive et avait comparer leur demarche.

     

    Et dans mes persectives de recherche javais precise delrgir lechantillon pr une analyse comparative plus fine, mais mainteant je pense que en doctorat je dois affiner mon sujet et prq pas etre encore plus precise sur un probleme donner.

    Car avec se projet je vais passe 10ans pr finir mon docotart.

     

    Franchement pr se qui mechappe pr la methodologie, je ne sais pas parfois je me dis que je me met la pression pr rien et que les bases je les aie. Mais  pr le moment jai un pb bien precis quand je lis sur le crn tout se que je lis me parait evident.

     

    Desole jai raconte ma vie et jai trop parle mais vriament javais besoin de trouver une personne neutre loin de mon entourage, qui me lance pas arretes de dire des betises  et des phrases tt faite si quelqu un est bien capable c bien toi.

    Jai besoin de quelqu un qui ressens mes craine mes decpetions et mon engoisse.

     

    Donc merci bcp pr votre ecoute.

    Desole cest trop long.

    • Hélène WEBER

      Bonjour Margot,

      Votre message est très encourageant. On sent l’énergie qui vous habite et l’envie que vous avez de vous lancer à nouveau dans un projet de recherche. Manifestement, le travail ne vous fait pas peur. Vous semblez décidée et prête à affronter des montagnes pour progresser en orthographe et en rédaction, mais également pour progresser dans vos capacités de recherche, d’écriture, de compréhension. 

      Surtout, n’oubliez pas une chose : le doctorat est un diplôme universitaire qui valide une formation. C’est-à-dire que vous « apprenez » à devenir chercheur. Il ne vous est pas demandé de tout savoir d’emblée. Vous allez apprendre…n’est-ce pas ce que vous souhaitez ?

      Vous mettez par ailleurs en évidence des difficultés qui m’intéressent beaucoup : comment traduire dans un plan avec parties et sous-parties les analyses que l’on souhaite communiquer ? Comment passer de l’oral à l’écrit ? Comment rédiger efficacement ce que l’on a compris ?

      Je pense par ailleurs que de nombreux étudiants, tout comme vous, sont aux prises avec beaucoup de doutes concernant leurs capacités à s’engager dans l’écriture d’un mémoire universitaire (a fortiori d’une thèse). J’aimerais beaucoup approfondir cette question avec vous. Accepteriez-vous d’écrire un petit (ou long) texte dans lequel vous expliqueriez quels sont les 3 ou 4 freins qui vous font douter et vous ont empêché jusqu’à maintenant de vous inscrire en thèse ?

      Je pourrais le mettre en ligne sur le blog (comme pour l’article « partageons nos expériences sur le stress ») afin d’engager une discussion avec d’autres internautes sur le sujet. Je suis certaine que beaucoup se sentiront concernés. 

      J’ai par exemple une amie qui était très douée pour écrire, qui a fait une classe préparatoire, qui était première de sa classe au collège et au lycée…et qui n’a jamais réussi à terminer la rédaction de son mémoire de master 1…(vous si !)

      à bientôt,

      hélène

       

  7. karime

    Bonjour,

    J'ai déposé ma candidature à un Master intitulé: Maîtrise d'Ouvrage Public et Privée, organisé conjointement par le CEFEB qui est l'université d'entreprise d l'AFD (Agence Française de Développement)  et l'Universtité d'Auvergne, j'ai choisi l'option 1 du Master qui est: Décision publique et gestion de projet, aujourd'hui je suis besin de l'aide pour définir un sujet de mémoire pour conforter mon dossier de candidature, sahcant que la mission de l'établissement dans la quelle je travail (et qui est l'Agence de Développement Social, établissement public au Maroc) est la lutte contre la pauvreté et la discrimlination sociale à travers une approche territoriale et une stratégie d'intervention qui s'articule sur:

    1- le renforcement des capacités des acteurs locaux (surtout la socièté civile et les conseils élus);

    2- l'appui à l'insertion sociale à travers les activité génératrice de revenu et l'appui à l'économie sociale solidaire; et

    3- l'appui sociale de proximité, en s'articulant avec les programmes sociaux de l'Etat qui ciblent les femmes, les enfants, les personnes en situation d'hanidicape, les jeunes…

    Ainsi, le sujet de mémoire doit présenter un intérêt pour l'établissement.

    Veuillez m'aider, merci.

    • Hélène WEBER

      Bonjour,

      Vous voici engagé dans un projet particulièrement ambitieux et motivant. Ce master a l’air de faire la part belle aux applications de terrain. Je suppose donc que le fruit de vos recherches devraient pouvoir être exploité dans le cadre de projets concrets.

      Comment définir un projet de mémoire qui soit cohérent avec l’intitulé de votre master ?

      Je vous propose de commencer par répondre à ces quelques questions :

      - Pourquoi avez-vous choisi de vous inscrire dans cette formation ? Quels sont vos projets après l’obtention de votre diplôme ?

      - Parmi tous les thèmes déclinés, y en a-t-il un qui vous intéresse davantage que les autres (les conseils élus, l’insertion sociale des femmes, des jeunes, des personnes en situation de handicap, l’économie sociale solidaire, etc.) ? Avez-vous déjà quelques connaissances sur ces différents publics ou entités (conseils élus, « acteurs locaux »…) et ces sujets ? 

      Ayez à l’esprit que plus vous acquerrez de connaissances sur un sujet en particulier, plus des idées vous viendront.

      Avez-vous lu des livres, des articles ou des journaux qui évoquent les sujets traités dans le cadre de ce master ? Lesquels ?

      Un fait d’actualité, une expérience personnelle, un livre théorique, etc. vous inspire-t-il en particulier ?

      Quelles questions vous posez-vous en lien avec la thématique de ce master ?

       

      A bientôt,

      Hélène

  8. Julia

    Bonjour,

    Je suis actuellement en licence LLCE de japonais, en 3eme année, et je me suis inscrite sur internet en master 1 Recherche en études japonaises à l'université de Paris Diderot. J'ai 8 jours pour envoyer mon dossier écrit de candidature et ceux ci me demandent de leur joindre "mon projet de mémoire en 2 pages".

    J'ai évidemment été prise de panique et j'y réfléchi depuis des jours. Je suis passionnée par les histoires de fantômes japonaises qui sont très particulières et nombreuses, et souhaitaitais rédigé mon mémoire sur ce thème. L'idée vient seulement d'émerger dans mon esprit donc elle n'est absolument pas réfléchie, cependant je pense avoir peut-ête une piste intéressante.

    Lidée serait de travailler sur "les différences que l'on peut observer entre les fantômes, monstres et légendes du folklore japonais, et celles que nous avons chez nous en france", et de cette étude "quelles genres d'observations peut-on tirer de cela" "pourquoi les fantômes, monstres, … japonais sont si différents de ce que nous avons en Europe? Les peurs sont donc tout à fait différentes selon les deux pays" 

    C'est vraiment difficile d'énnoncer mon sujet étant donné qu'il n'est pas du tout travaillé pour le moment. Et là est ma question. Avez-vous quelques conseils pour travailler et creuser une idée, afin de pouvoir petit à petit déterminé la question et le sujet de mon mémoire?  Avez-vous également des conseils à me donner sur comment rédiger mon projet de mémoire pour le dossier? Faut-il déjà élaborer une question, un plan, … ou faut-il seulement expliquer ce que l'on veut rechercher et faire décrouvrir au lecteur le sujet?

    En attente de vos conseils, je vais de mon côté continuer mes recherches.
    Merci,

    Julia

  9. Clémence

    Bonjour Hélène,

     

    Je suis en licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines . Je dois élaborer un mémoire et le rendre fin août .Mon sujet est le e-learning .Le plan est assez particulier car on doit élaborer une problematique qui doit tenir sur plusieurs pages et faire apparaitres les enjeux à se poser ces questions . En fait je m'interroge sur la capacité du e-learning à développer réellement les compétences d'un individu, et les questions que je me pose sont : 

    -          Dans quelle mesure le e-learning développe-t-il les compétences d’un individu, tout en garantissant son employabilité ?

    -          Assimile-t-on mieux  en présentiel ou en e-learning ?

    -          Est-ce que l’individu peut faire valoir ses connaissances  par rapport à  un potentiel employeur, en ayant appris via du e-learning ? n’y a-t-il pas un risque de discréditation face à une formation en présentielle ?

    -          Le e-learning représente-il une véritable valeur ajoutée ?

    -          Qu’est-ce qui motive un individu à suivre une formation en e-learning plutôt qu’en présentiel et vice-versa ?

    et malgré toutes ces questions que je me pose, je n'arrive pas à élaborer une problematique qui résumerait toutes ces interrogations …..

    • Hélène WEBER

      Bonjour Clémence,

      Je trouve votre sujet passionnant. Vous m'avez donné la matière pour un article "numéro 3" sur la question de la problématique, dont voici le lien :
      Comment préciser sa problématique ?

      A très bientôt,

      Hélène

       

  10. Walaa

    Bonjour madame, 

    je voudrais vous demander votre aide svp, je suis etudiante qui  vient de terminer ses etudes en littérature et civilisation francaise Bac +4 et je voudrais continuer mes etudes , je cherche un master mais je ne peux pas encore decider le sujet de master et je suis vraiment perdue, de plus, je dois ecrire un projet avant de recevoir l'acceptence des universites, c'est veut dire comment je peux preparer le projet?? est-ce que vous pouvz m'aider ????

    Merci beaucoup

  11. valentin

    Bonjour,

    je me permet de vous laisser un commentaire car pour ma part c'est la partie théorique de mon mémoiren qui me pose problemes… 

    Je dois réaliser un mémoire de fin d'étude pour une école de commerce parisienne qui traitera de "la répuation des grands vignobles français". J'ai donc deux parties, une partie théorique et une partie empirique.

     

    Dans la partie théorique, il faut que j'analyse plusieurs concepts (qui sont la réputation, le luxe et la géographie). Dans la partie empirique, je devrais analyser le contexte, puis avoir des rendez-vous avec des vignobles (sommeliers) en France et enfin je vais devoir analyser les résultats.

    Mon seul soucis (pour le moment) est le fait que je ne sais pas comment aborder la partie théorique. Dois-je faire des recherches sur google scholar et par la suite parler de cet article? 

    Je vous avoue que je suis legerement perdu, si vous pouviez me donner un petit coup de main, ce serait génial ! 

     

    merci et bonne journée !

  12. maria

    salut. Merci pour ce site qui est très intéressant. SVP je suis étudiante à la faculté des lettres, filière études françaises;enseignement, je ne sais pas encore comment choisir le bon sujet pour le mémoire.

    • Hélène WEBER

      Bonjour Maria,

      Il faudrait que tu m’en dises un peu plus : quel est ton projet professionnel ? Quelles seraient tes idées ou tes pistes de réflexion après avoir écouté le document audio de cet article ?

      N’hésite pas à lire et écouter tous les articles de cette série (voir la liste des articles). Tu pourras ensuite me poser des questions plus précises. 

      A bientôt,

      Hélène

  13. YOSRA

    Bonjour Helen

    enffet je suis impressioneé par ce site est je suis etudienent de beaux art a l'a preapre de ma memoire de PFE 

    mais j ai pas trouvee un sujet important pour le  juge ma specialite  c'est  en designe graphique  

    merci pour l'aide ainsi j'espere de trouver le bon chemin pour continuer

    A bientot

    est merci pour le site  

  14. Clémence

    Bonjour Hélène
    Je tiens à vous dire que mon mémoire portant sur le e-learning est bientôt terminé..c’était un travail de dur labeur. J’ai fait relire ce mémoire à ma tutrice entreprise qui trouve que c’est « trop impersonnel », D’après elle il faut que je me positionne plus, que j’ai un esprit plus critique. Dans ma partie théorique où je traite des différents courants, des textes de lois elle voudrait que je fasse référence en même temps à la réalité du terrain (par exemple : l’article du code du travail dit ça……mais je constate qu’en entreprise la situation est différente).Pensez-vous que c’est la bonne démarche à adopter ? On nous a toujours dit que le mémoire devait être rédigé sur un ton impersonnel…je suis un peu perdue…quels types « d’amorces » me conseillerez-vous pour montrer mon « implication dans le mémoire »?
    merci d’avance pour aide

    A bientôt

    • Hélène WEBER

      Bonjour Clémence,

      Je comprends tout à fait votre désarroi : comment reprendre un travail finalisé en tenant compte de nouvelles données et de nouveaux conseils ?

      C’est très compliqué de tenir compte d’un avis extérieur à cette étape de son travail, quand l’ensemble est déjà intégralement rédigé… 

      Ce que je comprends en vous lisant, c’est que vous aimeriez bien laisser votre écrit tel quel. Après tout, a-t-on vraiment besoin de rendre un mémoire plus « personnel » ?

      Je comprends ainsi votre question : comment s’impliquer dans un écrit tout en gardant, non pas un « ton » impersonnel, mais de l’impartialité concernant la thèse que l’on défend ?

      Voici un très beau sujet pour un nouvel article.

      Vous souhaitez quelques conseils sur la question ? J’aurais besoin de quelques informations supplémentaires :

      - Quelle est votre problématique ?

      - Quel est le plan actuel de votre mémoire ?

      A bientôt,

      Hélène

  15. clémence

    Bonjour Hélène,

    Ma problématique est : le e-learning constitue t-il une approche pédagogique efficace.?

    Cette problématique sous entend :
    le e-learning est-il la réponse adaptée pour développer les compétences des salariés en comparaison aux formations en présentiel. Est-il en en mesure de fournir des contenus de qualité capables de répondre aux besoins des individus ?

    Lorque j’ai rédigé mon mémoire, je ne voulais pas parler du « e-learning » directement, mais décrire le cheminement qui s’est opéré au fil des années pour que l’on en vienne à déployer des formations à distance

    Mon plan :

    Partie 1 : Présentation générale de l’entreprise
    Je précise que je travaille au sein d’un grand groupe dans le service formation
    Dans cette partie, il me semblait pertinent de présenter également l’organigramme de mon service, le bilan des formations par disciplinés réalisés en 2012, ainsi que la répartition des formations par type (en salle de formation, à distance, formation sur le tas) pour avoir une « photographie » des actions de formations qui sont engagées (cela servira de lien avec le questionnaire que j’ai mis en place)

    Partie 2 :De la transmission du savoir au développement de l’auto-apprentissage

    2.1 L’apprentissage, une notion qui a évolué au fil du temps

    2.1.1 Approche Behavioriste
    2.1.2 Approche Cognitiviste
    2.1.3 Approche constructiviste

    2.2 Méthodes pédagogiques actuelles

    2.2.1Méthodes expositives
    2.2.2 Méthodes interrogatives
    2.2.3 Méthodes actives

    2.3 Méthodes pédagogiques alternatives

    2.3.1 TWI (Training within industry)
    2.3.2 Formation sur le tas (on the job training)

    2.4 Vers une approche de la formation dématérialisée

    2.4.1 Introduction des TIC
    2.4.2 Les TIC au service de l’apprentissage

    Partie 3 : La formation à distance, créatrice d’environnement d’apprentissage

    3.1 Les différentes formations à distance :

    • La formation blended (mixte) ou la multimodalité
    • Les serious games
    • Le mobile learning

    3.2 Le e-learning ou l’engouement des individus pour l’auto-formation

    o Caractéristiques
    o Marché du e-learning
    o Principaux domaines de formation plébiscitée (langues, informatique)
    o Constructions des modules en e-learning (Construction de dispositifs pédagogiques à partir du besoin exprimé)
    o Ressources du e-learning (modules sur mesure, sur étagères, podcasts)

    3.3 Le e-learning au service de l’employabilité des salariés

    3.3.1 Le concept d’entreprise apprenante au cœur du système de la formation

    3.3.2 Levier de l’individualisation de la formation

    3.3.3 Motivation et apprentissage : quels enjeux ?

    3.4 Les freins et les limites du e-learning (freins matériels, humains)

    Partie 4 : je dois démontrer ou pas si le e-learning constitue une approche pédaogique efficace. Pour cela j’ai envoyé aux salariés un questionnaire de satisfaction visant à apprécier leurs choix en matière de e-learning ( quels ont été les disicplines choisis, pourquoi ?, s’agissait-il d’une initiative personnelle ? avez-vous été motivé pour suivre ces formations en e-learning ? quel était la durée de ce e-learning seriez-vous prêts à renouveler l’expérience du learning ? qu’est-ce qui vous semble important dans une formation en e-learning par rapport à une formation en présentiel ? quels sont les points positifs, les points négatifs ?

    Partie composée d’un objectif général + objectifs opérationnels + méthodologie

    Obj général : Apprécier le choix des salariés à suivre une formation en e-learning (sans doute il faudra que je reformule cet objectif)

    Partie 5 : Recommandations et Limites

    Je précise également que dans ce mémoire, je me suis concentrée uniquement sur le « ressenti » des apprenants et n’ai pas pris en compte le point de vue de l’entreprise, car selon moi, l’apprenant est le seul acteur capable de dire si les contenus en e-learning étaient en adéquation avec ses attentes. Par contre, je ne sais pas s’il faut le préciser dans l’introduction ou dans les limites

    Je vous remercie d’avance d’avoir pris le temps de me lire

    A bientôt

    • Hélène WEBER

      Bonjour,

      Je vous remercie beaucoup pour votre réponse.

      Je vais prendre le temps d’écrire un article pour vous répondre…d’ici une semaine…

      A bientôt,

      Hélène

  16. abdelatif

    bonsoir hélène je viens de découvrir votre site et il ma bcp plus je suis un Etudiant et je suis entrain de préparer mon thème et le sujet de mon mémoire en français et j’avoue que je trouve des déficulter je suis vraiment perdu svp Hélène aider moi a trouver un thème intéressant pour mon mémoire

    • Hélène WEBER

      Bonjour,

      Pourriez-vous m’en dire un peu plus sur la formation que vous suivez ?

      Quel diplôme préparez-vous ? 

      Avez-vous lu cet article : http://donnezdusens.fr/memoire-universitaire-comment-trouver-un-sujet-quand-on-na-vraiment-aucune-idee/

      Quelles seraient vos premières idées ?

      A bientôt,

      Hélène

      • abdelatif

        bonjour hélène et merci pour m’avoir répondue alors moi je suit une formation a la langue français je suis de l’Algérie chez sa s’appelle diplôme en langue français c’est a dire un diplôme en langue français pour être claire et je c vraiment pas comment trouve le thème idéal pour le présenter

        • Hélène WEBER

          Bonjour,

          Vous suivez une formation pour apprendre la langue française ? Quels sont les autres objectifs de votre diplôme ? Quels sont les enseignements que vous suivez ? Histoire, littérature, grammaire… ?

          Vous êtes en quelle année d’études ?

          Quels sont les attendus du mémoire que vous devez réaliser ? Quelles consignes vous ont été données ?

          Et enfin, dernières questions (mais les plus importantes) : pourquoi suivez-vous ce cursus ? Quel est votre projet professionnel ? Quelles sont les matières qui vous intéressent le plus et pourquoi ?

          C’est en répondant à toutes ces questions que votre sujet va se dessiner progressivement.

          Au plaisir de vous lire à nouveau,

          Hélène

          • djihad ziani

            bonsoir Hélene,
            merci pour le conseil. en ce qui concerne le questionnaire bien sur je n’ai aucun inconvénient, le voilà:

            Questionnaire sur l’impact de l’affiche publicitaire sur l’acte d’achat du consommateur :
            Âge : ……….………
            Sexe : ………………………
            Profession/ statut : ………………………………….
            1-Est ce que l’affiche publicitaire attire votre attention ?
            -oui -non
            2- Qu’est ce qui vous interpelle le plus dans une affiche publicitaire ?
            -l’image -la couleur
            -le slogan -la typographie
            3- le message publicitaire est-il suffisamment convaincant pour déclencher l’achat chez vous ?
            -oui -non -parfois
            4- Ce message : « Ramy, le délice des fruits » vous semble t- il crédible ?
            -oui -non
            Pourquoi ? …………………………………………………………………………………………
            5-Est-ce que l’affiche publicitaire vous incite à l’achat d’un produit ?
            -oui -non
            6-Si oui, quelle est votre fréquence d’achat ?
            -élevée -moyenne -faible
            7-Pensez-vous que l’affiche publicitaire a une grande influence sur votre comportement d’achat ?
            -oui -non
            8- Que pensez-vous de l’affiche publicitaire en Algérie ?
            ………………………………………………………………………………………

          • Hélène WEBER

            Bonjour,

            Je vous remercie pour votre partage.

            Je souhaite écrire un article sur l’élaboration duquestionnaire grâce à votre message. 

            A bientôt,

            hélène

          • Hélène WEBER

            Bonjour,

            Voici l’article que je viens d’écrire en réponse à votre commentaire : http://donnezdusens.fr/memoire-universitaire-comment-elaborer-un-questionnaire/

            A bientôt,

            Hélène

    • abdelatif

      bonsoir
      s’il vous plais es que vous pouviez m’aider à faire une problématique sur mon sujet de mémoire qui parle de langage cinématographique j’ai vraiment un problème merci

      • Hélène WEBER

        Bonjour,

        Vous avez donc un thème : le langage cinématographique.

        Pour trouver votre « objet de recherche », commencez par me raconter ce qui vous intéresse dans ce thème : avez-vous suivi un cours ou déjà lu des livres sur le sujet ? De quoi parlaient-ils ? Etes-vous plus particulièrement intéressé par un auteur, une période, un acteur, un réalisateur ou un producteur en particulier ?

        A bientôt,

        Hélène

    • djihad ziani

      slt Hélène, svp je veux la définition de l’affiche et celle de la publicité selon l’encycloédie Universalis

      • Hélène WEBER

        Bonjour,

        J’ai bien peur qu’il vous faille trouver ces définitions par vos propres moyens…développer vos capacités à trouver les informations de manière autome est également ce qui va vous permettre de progresser. Allez en bibliothèque !

        Bon courage,

        Hélène

        • djihad ziani

          j’ai cherché partout mais j’ai pas trouvé ce que je veux, bref, merci pour votre intérêt. svp pour le moment je prépare un questionnaire sur l’impact de l’affiche publicitaire sur l’acte d’achat du consommateur, j’ai préparée des questions mais je veux autres propositions si c possible, merci

          • Hélène WEBER

            Bonjour,

            Vous n’avez pas trouvé ce que vous souhaitez. C’est intéressant…

            Vous savez, vous avez également le droit de construire votre propre définition en expliquant pourquoi celles que vous avez trouvées ne vous conviennent pas.

            Concernant votre questionnaire, je veux bien y jeter un oeil. Accepteriez-vous que je l’utilise pour écrire un article détaillé sur le blog ?

            A bientôt,

            Hélène

  17. Merveille

    BSR
    Je compte m’inscrire en Master 1 siences de l’information et de communication, mais pour ce faire il faut inclure dans mon dossier de candidature un projet de recherche de 2 à 3 pages. Cependant, il y’a un problème je n’ai aucune idée du sujet ni de ce que je pourai écrire. Je suis en licence 3 d’histoire, et je veux aller jusqu’en thèse dans le domaine des sciences de l’information et de la communication car j’y suis passionné. Comment pourrai je m’y prendre pour élaborer ce projet de rcherche?

    • Hélène WEBER

      Bonjour,

      Vous pourriez commencer par me raconter ce qui vous intéresse dans les sciences de l’information et de la communication. Les questions émergent progressivement, et c’est parfois en prenant le temps de « raconter » qu’elles se révèlent.

      A bientôt,

      Hélène

  18. margot.

    bonjour helene
    je suis margot, javais eu un probleme avec mon pc jai perdu tt la liste de mes site favoris dont le votre, jetais vraiment decu et a ma grande surprise je viens de le retrouve, je l’avais note sur papier donc je suis contente.
    sinon la bonne nouvelle je viens juste de minscrire en doctorat, je pense que votre site va maider a me lancer.
    merci beaucoup pour vos efforts et a bientot avec mes questions lol.

    • Hélène WEBER

      Bonjour Margot,

      Ravie que vous m’ayez « retrouvée » !

      Au plaisir de vous lire et de découvrir vos questions,

      A bientôt,

      Hélène

  19. CVS

    Bonjour,

    Actuellement en Licence Pro’ Ressources Humaines, je dois réaliser un mémoire pendant mon année. Pendant mes périodes d’entreprise (alternance), je suis dans un Centre de Formation. Celui-ci forme des personnes pendant deux ans afin d’obtenir une attestation de formation et de pouvoir exercer leur métier. Pendant leur formation, ces personnes sont déjà rattachées à un établissement. Ils doivent se rendre au centre de formation pour acquérir un savoir et un métier.
    De mon côté, je veux faire un mémoire sur le thème de la Formation mais je n’ai pas d’idées plus précise. Serait-il possible de m’aider à décliner ce thème ?

    Merci d’avance,

    A bientôt.

    • Hélène WEBER

      Bonjour,

      Vous avez un thème (la formation professionnelle), il vous faut maintenant un objet de recherche (une question qui va guider votre investigation).

      Avez-vous consulté des articles et des livres portant sur votre thème ?

      Avez-vous discuté avec un responsable RH ou des formateurs au sein de votre entreprise pour mieux comprendre quelles sont les questions qu’ils se posent et les difficultés qu’ils rencontrent ?

      Vous êtes-vous renseigné pour savoir quels sont les sujets de mémoire des étudiants des années précédentes ?

      C’est en vous intéressant aux gens autour de vous et aux livres qui ont été écrits sur votre sujet que vous allez progressivement vous poser des questions et faire émerger votre problématique.

      En tant que future professionnelle des RH, que voulez-vous apporter aux salariés qui viendront vous consulter concernant la formation professionnelle ?

      A bientôt,

      Hélène

  20. CVS

    Merci beaucoup de votre réponse!

    Je vais suivre vos conseils et je vous recontacterai.

    A bientôt.

  21. Stef

    Merci pour ces conseils concernant production d’une recherche universitaire. La méthodologie de travail est, à mes yeux, ce qui manque le plus dans tout le parcours scolaire. Elle est souvent envisagée comme un allant de soi ce qui n’est malheureusement pas le cas.
    Je me suis débattue un an avec mon mémoire de master, ne sachant pas dans quel chemin emprunter, et trouver enfin un balisage est très appréciable.

    • Hélène WEBER

      Bonjour Stéphanie,

      Je vous remercie beaucoup pour votre commentaire.

      Bon courage à vous pour votre mémoire,

      Hélène

       

  22. j ai l’intention de préparer un master en histoire contemporaine sur djibouti sur la période de années 70. une période assez floue personnellement. quelque historien ont écrit des livres, des articles sur cette période certain sont des français, d’autre sont des indigènes.Ceux qui ont écrit sur cette période, certain sont des voyageurs,d’autre encore sont des écrivain français bien sur. Je dirai même que ces sont des chroniqueurs à par ALI couba. Ce qui me préoccupe encore et encore ce que cette partie de l’histoire n’est vraiment clair pour la population djiboutienne mais aussi pour les enseignants de collège et de lycée; Je dirai qu il mélange l histoire et récit raconté par les témoins qui sont encore vivant. Certains sont des opposants, d’autre sont des représentant gouvernementaux et donc cette période est devenu une période de tabou. Je me suis fixé un objectif qui consiste à éclaircir cette peride de l’histoire oublié par beaucoup des historiens mais aussi pour d’autre.J’aimerai que vous m’aidiez si mon sujet de recherche est bien fondé et que les jurys acceptent. Une fois écrit mon projets je vous l’envoyerai.
    MERCI

Laisser un commentaire

Get Adobe Flash player